VOS QUESTIONS SUR LE DIAGNOSTIC AMIANTE

Publié le par Expertise Immobiliere , plomb, amiante ... Asse ex

Amiante

 

 

Le diagnostiqueur a trouvé de l’amiante dans ma maison, est-ce dangereux ?

 

Il faut distinguer les matériaux friables et les matériaux non friables :

 

Ø Les matériaux friables tels que les calorifugeages, flocages ou dalles de faux plafonds sont composés de fibres amiante volatiles. Ces fibres sont dangereuses, c’est pourquoi, en général, dans ce cas, un diagnostiqueur vous préconise le retrait ou le confinement.

On entend par confinement, l’enfermement du matériau amianté dans un caisson ou le recouvrement par un autre matériau sain : il ne faut plus avoir accès au matériau amianté.

 

Ø Les matériaux non friables tels que les conduits, tôles ou plaques en amiante ciment, les dalles de sol… sont aussi appelés matériaux inertes. Ils ne sont pas dangereux tant qu’ils ne sont pas percés, cassés ou dégradés.

 

 Dans ces deux cas, les préconisations faites par le diagnostiqueur sont seulement des recommandations, rien n’oblige le propriétaire à les suivre.

 

 

Si le résultat d'analyse d'échantillon est positif, des travaux sont ils à prévoir ?

Dans la plupart des cas, il s'agit d'une information permettant de localiser la zone à risque pour se prémunir du danger. Cependant, selon l'état du matériau constaté le jour du diagnostic, le technicien émet des préconisations pour  les mesures à prendre pour éviter une exposition aux fibres d'amiante. Il est important de suivre ces préconisations car selon le matériau analysé, le danger n’est pas le même.

 

 

Un particulier peut-il effectuer le retrait de matériaux contenant de l’amiante ?

La réglementation n’impose pas le recours à un professionnel pour effectuer le retrait et l’enlèvement des matériaux amiantés. Il est tout de même fortement recommandé, lorsqu’il s’agit de matériaux friables (flocage, calorifugeages ou faux-plafond) de s’adresser à des sociétés spécialisées dans les opérations de désamiantage pour garantir la sécurité des intervenants et des résidents.

S’agissant des matériaux non friables (fibre-ciment par exemple), cette opération nécessite de prendre des précautions (dans le but de réduire l’émission et l’inhalation de fibres) :
- mouillage préalable du produit
- Port d’une combinaison (type V)
- Port d’un masque (type FFP3)
- Dépose en évitant tout choc ou agression mécanique du matériau (les plaque seront démontées et non cassées)
- Stockage sur palette filmée ou dans des GRV (grands récipients vrac) étiquetés AMIANTE.



 

 

Où jeter les matériaux amiantés ?

 

Seuls certains centres d’enfouissement ou centres de stockage sont agréés par la Drire et autorisés à accepter ces déchets amiantés. Ne le jetez en aucun cas dans une vulgaire décharge ou simplement à la poubelle.

Les déchets d'amiante-ciment pourront être déposés en centre de stockage de classe 1, de classe 2 ou de classe 3 dès lors qu'ils satisfont à certaines conditions de conditionnement, de transport et d'élimination.

 

 

La société qui a effectué le diagnostic amiante de mon habitation peut-elle se charger d’effectuer le retrait des matériaux qui contiennent de l’amiante ?


Non car le technicien qui intervient pour son propre compte ou la société qui l’emploie ne doit avoir aucun lien ni avec les propriétaires, ni avec aucune entreprise de désamiantage…(art. 10-6 du décret 96-97 modifié) ;

Le législateur a tenu, à juste titre, pour des raisons d’intégrité et de neutralité, à dissocier le métier du diagnostic du métier du désamiantage 

 

 

Qu'est-ce qu'un prélèvement ? est-ce obligatoire ?

Il s'agit d'un échantillon représentatif d’un matériau, pris sur site par l'opérateur de repérage pour analyse en laboratoire.
L’analyse de l’échantillon permet de confirmer la présence d’amiante lorsque le matériau ne peut être identifié avec certitude (absence de marquage, dégradation trop importante, matériau inconnu…).
Important : Le texte réglementaire interdit à l’opérateur de repérage de conclure à l’absence d’amiante sans avoir recours à une analyse lorsqu’un matériau est considéré comme « susceptible de contenir de l’amiante ».

 

 

Quelle différence entre un diagnostic amiante et un dossier technique amiante ?

 

Le dossier technique amiante (D.T.A.) est plus complet que le diagnostic amiante. Il est composé du diagnostic amiante et d’une fiche récapitulative. Celle-ci est établie afin d’être remise à tous les intervenants lors de travaux. Ils sont ainsi averti de la présence ou de la non présence de produits amiantés dans les lieux où ils interviennent.

Seuls les locaux commerciaux ou industriels, les établissements recevant du public ou encore les parties communes d’immeuble sont concernés par le D.T.A.

Publié dans AMIANTE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article